Transport

Stationnement : 3 conseils de pros pour apprendre à se garer en bataille

Se garer en bataille

Les conducteurs sont souvent confrontés à des problèmes pour effectuer les créneaux. En fait, la technique nécessite de longues années de pratique et des astuces. Un nouveau conducteur qui vient de décrocher son permis peut éprouver des difficultés pour stationner un véhicule. Sachant que les étudiants des auto-écoles doivent apprendre les bases de plusieurs types de créneaux avant le passage à l’examen. Rassurez-vous, il est possible d’apprendre le créneau en bataille.

Connaître les dimensions de la voiture

Pour réussir à se garer en bataille, il faudrait commencer par connaître les dimensions de la voiture. En fait, il est plus facile d’effectuer un créneau en marche arrière avec une voiture familière. L’estimation des dimensions de la voiture est une étape incontournable pour réussir son stationnement. Cela permettra de positionner facilement la voiture entre deux lignes parallèles.

Un conducteur doit estimer l’espace nécessaire pour garer sa voiture. Afin de connaître les dimensions de la voiture, vous pouvez regarder les reflets d’une vitre de magasin. Il suffit de stationner devant la vitre puis évaluer l’espace nécessaire pour effectuer le créneau. Il est conseillé d’apprendre les créneaux avec les voitures de petite dimension.

Établir un repère

Avant de commencer à stationner en bataille, il est nécessaire d’effectuer quelques ajustements. En fait, le conducteur doit positionner son véhicule à 90 ° de la chaussée. Le conducteur doit également prendre en compte le mouvement des autres usagers. Pour rappel, vous ne disposez pas la priorité pendant les créneaux. Ainsi, il reste nécessaire de respecter les autres conducteurs.

Maintenant, il faudrait emmener l’avant de la voiture le plus loin possible en largeur de la place. Ainsi, la voiture ne provoquera pas l’accrochage de la voiture en stationnement. Il est également nécessaire d’allumer le clignotant.

Pour garer la voiture à la perfection, vous devriez choisir un repère. Dans le cas d’un créneau en bataille, le repère idéal est le premier feu avant de la voiture stationnée. Le repère servira à connaitre le moment idéal pour commencer à braquer doucement le volant. Dans le cas contraire, votre voiture peut s’accrocher à celle en stationnement. Sachant que le repère établi doit être visible au milieu de la vitre des passagers à l’arrière.

Vous pouvez commencer à braquer dès que vous aviez repéré le premier feu avant. Il suffit de tourner le volant comme pour le contournement d’un obstacle. Vous pouvez enfin remettre les roues en reculant après que la voiture soit en parallèle à la voiture repère. Il est bon de savoir que la visibilité sur la gauche n’est pas optimale pour un stationnement en bataille. Vous devriez ainsi effectuer une marche avant afin de redresser la voiture. Il s’agit d’une solution efficace pour éviter l’accrochage.

Dans le cas d’un stationnement sans la présence d’une voiture repère, vous pouvez toujours utiliser les marquages au sol. Par ailleurs, vous pourrez également utiliser ses derniers pour une bataille en marche avant.

Exercez-vous à trouver le bon angle de rotation

Le conducteur doit également s’exercer à maîtriser l’angle de rotation pour un créneau en marche arrière. La maîtrise de l’angle de rotation est requise lorsque l’autre voiture est stationnée la tête près du trottoir. Dans ce cas précis, vos roues arrière doivent être situées à la hauteur du pare-chocs arrière de l’automobile en stationnement. Ensuite, vous devriez braquer à un angle de 45 ° le volant du véhicule.

La manœuvre doit obligatoirement être effectuée à allure lente. Il est bon de savoir que vous pouvez utiliser les rétroviseurs pour vérifier le positionnement de la voiture. Lorsque votre rétroviseur est ajusté à la hauteur du feu arrière de l’autre véhicule, il suffit de braquer le volant. Vous pouvez redresser les roues tant que la voiture n’est pas alignée sur la ligne.

A propos de l’auteur

Avatar

alexandre

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *