Immobilier

Les Français n’ont jamais acheté autant de biens immobiliers

Le marché de l’immobilier locatif ne s’est jamais aussi bien porté en France. Les particuliers français ont été nombreux à profiter des taux de crédit bas pour investir dans la pierre en 2019. Cette année encore, l’excellente rentabilité locative incite de nouveaux acquéreurs à se lancer dans l’aventure. Découvrons les chiffres de ce marché en plein boom et ses différentes caractéristiques.

Acquisition immobilier locatif : des conditions favorables

Les Français sont de plus en plus convaincus que l’immobilier est un excellent produit pour investir. En effet, toutes les conditions sont réunies : un meilleur pouvoir d’achat, les taux sont bas, les conditions d’accès au crédit immobilier sont favorables et le marché de la location immobilière est plus dynamique que jamais. La mobilité des populations et le tourisme vont accentuer les demandes de logements à louer notamment dans les agglomérations.

Les nouvelles technologies permettent aux futurs acheteurs d’avoir l’opportunité de faire de bonnes affaires immobilières. Les nouveaux métiers de l’immobilier mobilisent les compétences essentielles pour leur permettre de trouver des biens au juste prix, faciles à amortir avec les revenus locatifs.

Les propriétaires de biens immobiliers pour le marché de la location cherchent donc souvent à estimer leur bien en tenant compte des atouts de celui-ci en tant que location meublée ou location nue.

Une tendance en hausse qui se confirme en 2020

Les notaires confirment que le cap du million de ventes dans l’immobilier ancien a été franchi en décembre 2019. Les chiffres de l’INSEE évoquent une baisse des achats de résidences principales ou secondaires, de 5.4% par rapport à 2018. Par contre, les logements destinés à être reloués ont connu une forte progression de 25% sur un an. À elle seule, la région Ile-de-France a connu une augmentation de l’investissement locatif de 69%. 

On constate également une particularité chez les nouveaux acquéreurs. Ce ne sont plus uniquement les investisseurs habituels qui se mettent à acheter, mais on voit de plus en plus de jeunes, d’employés et d’ouvriers (39.2%). C’est l’équivalent même de l’ensemble des cadres moyens, des cadres supérieurs et des professions libérales qui ont également signé un contrat d’achat immobilier (39.3%). 

En plus des motifs cités précédemment, les Français cherchent une alternative pour améliorer leur quotidien, une fois à la retraite. Les loyers qui sont considérés comme des actifs sûrs constituent un revenu supplémentaire non négligeable.

A propos de l’auteur

Avatar

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *