Web

Spotify prévoit une hausse des tarifs

La plateforme de streaming musicale suédoise a annoncé le 16 août dernier que des augmentations de tarifs de ses offres « abonnements » pourront être appliquées prochainement.

Spotify poursuit son ascension

Lancée en 2008, la plateforme musicale se porte bien. Fin avril 2019, Spotify a dépassé la barre des 100 millions d’abonnés Premium. Cette progression de 32% par rapport à l’année dernière est une performance remarquable que Spotify doit à son remarquable catalogue de musique et sa politique de diversification. Actuellement, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels s’élève à 217 millions dans plus de 191 pays. Son chiffre d’affaires a bondi de 33% au 1er trimestre 2019 passant de 1.51 milliard d’euros.

Pour faire rentrer l’argent, Spotify ne se contente pas de l’offre payante. Elle continuera de proposer une version mobile gratuite, mais avec une limite d’écoute à des playlists en mode aléatoire et entrecoupé de publicités. Quant à la version gratuite pour PC, elle aura une limite de 10 heures d’écoute par mois.

Malgré la présence de plus en plus édifiante de ses principales concurrentes (Dezeer, Apple Music, YouTube, Amazon Music), Spotify semble bien avoir tiré son épingle du jeu. D’ailleurs, le leader de la musique en ligne favorise son expansion mondiale avec son arrivée récente sur le marché asiatique et multiplie les partenariats : Google, Samsung, Hulu, etc…

La nouvelle grille tarifaire de Spotify

La nouvelle grille tarifaire devrait aider Spotify à combler le manque à gagner résultant d’une chute notable du prix moyen par abonné. En effet, le succès des formules familiales qui permettent à 6 personnes de profiter des services de la plateforme ont fait reculer les inscriptions individuelles. Plus économiques, ces formules font partie d’une stratégie consistant à enchaîner les promotions pour augmenter rapidement le nombre d’abonnés. D’ailleurs, la plateforme expérimente actuellement l’offre Spotify Duo pour les couples.

L’offre familiale devrait augmenter de 13% passant ainsi de 14.99 euros à 16.99 euros par mois. Par prudence, la hausse des tarifs sera probablement testée en s’appliquant d’abord en Scandinavie puis ensuite dans toute l’Europe avant de toucher tous les utilisateurs Spotify du monde entier. La hausse progressive des prix va beaucoup dépendre du marché mondial, mais aussi des nouvelles fonctionnalités et innovations qui seront intégrées à la plateforme pour améliorer la qualité du service et de l’offre.

A propos de l’auteur

Simon

Simon

Webmaster et entrepreneur Web, je m'intéresse de près à l'actualité des start-up et des entreprises liées au numérique.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *