Immobilier

Acheter à Paris : quelles questions poser à un agent immobilier ?

Le projet d’acheter à Paris n’est pas un acte anodin, il convient avant tout de se poser les bonnes questions : acheter revient-il moins cher que de louer ? Suis-je destiné à déménager et à quelles dates ? Mes bourses me permettent-elles de devenir propriétaire ou dois-je souscrire à un prêt immobilier, etc. Ensuite, il est important de savoir quoi demander à l’agent immobilier. Nous vous proposons ici un tour d’horizon des question clé à poser.

La mission de conseil

Même avec le développement des moyens de communication (internet) qui rendent l’accès à l’information immobilière aisé, faire appel à un agent immobilier reste le biais préféré des Français même si ce n’est pas légalement obligatoire.

Il convient donc de faire de l’agent immobilier un conseil, car ses mission ne se limitent pas aux transactions liées aux biens. Il ne faut pas hésiter à le questionner sur la viabilité de votre projet avant d’acheter à Paris : la zone géographique que vous visez est-elle en accord avec vos moyens ? Quand est-il préférable d’acheter au vu des fluctuations du marché ? Quelles modifications à apporter ? etc.

Enfin, votre agent immobilier peut vous orienter vers des aides juridiques, des experts en construction pour déceler d’éventuels vices, ou encore des artisans qui vous donneront une idée du coût des travaux si vous souhaitez effectuer des réaménagements.

La question du temps

La question de la durée des démarches pour acheter à Paris n’est pas à prendre à la légère. Même à avoir décelé le bien immobilier de vos rêves il convient de demander à votre agent immobilier de vous estimer la durée nécessaire séparant l’intention de vente de la remise des clés. Cette durée est en moyenne de 2 à 3 mois, et son estimation est primordiale pour votre planning de changement de résidence, dans le cas où, par exemple, vous devez quitter un logement que vous louez.

La question du coût

Le coût d’un opération d’acquisition de bien immobilier est à distinguer du prix de vente affiché par le vendeur.

Pour le prix de vente d’abord, vous pouvez demander à votre agent immobilier s’il estime avoir des marges de réduction. Question important car cette réduction peut aller jusqu’à 10% du prix initial, si votre agent et vous trouvez les bons arguments, par exemple les malfaçons et les travaux à engager.

Ensuite, vient la question du montage financier de votre opération. Votre agent immobilier peut vous orienter vers les prêts immobiliers qui lui paraissent adaptés à votre projet, et vous donner un ordre d’idées sur les montants des crédits que vous devriez demander pour gagner du temps sur votre prospection.

Beaucoup d’aides à l’accession de la propriété restent ignorées par des ayants droit. Votre agent immobilier dans le montage d’opération est en mesure de vous renseigner sur vos droits, afin d’alléger votre balance des paiements. En effet, celle-ci se verra alourdie par les assurances obligatoires, les frais d’agence et de notaire, ainsi que d’autres frais inhérents à l’accession de la propriété comme la taxe foncière, les garantie et intérêts du prêt, l’entretien, etc.

la question de la simulation financière à demander à votre agent immobilier est donc la préoccupation principale à avoir, dans votre projet immobilier.

A propos de l’auteur

Avatar

alexandre

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *