Industrie

Bijouterie : zoom sur la fabrication 3D

Tous les segments de l’industrie évoluent au rythme des nouvelles technologies depuis quelques années. L’industrie de la bijouterie ne fait pas exception et bénéficie de ces évolutions à travers l’impression 3D ou la fabrication additive. Dans le secteur de la bijouterie, l’impression 3D permet de parvenir à des créations plus originales, en gagnant du temps tout en étant plus productif.

L’impression 3D dans l’industrie de la bijouterie

Depuis quelques années, l’impression 3D s’est fait une place de choix dans l’industrie de la bijouterie et de la joaillerie. Elle utilise à cet effet des outils innovants et hautement performants et mise sur ses capacités de customisation et de création de pièces uniques et originales. Si vous le souhaitez, vous pouvez en savoir plus sur ces outils et solutions qui font la force de l’impression 3D et la rendent très utile au monde de la bijouterie.

Son impact est significatif. En témoigne une étude du cabinet américain SmarTech qui estime le marché de l’impression 3D en bijouterie à 900 millions de dollars d’ici à l’horizon 2026. C’est dire la forte propension des professionnels de la bijouterie pour l’impression 3D. Sont utilisées à cet effet, des imprimantes 3D à coût très abordables, des machines très fiables et performantes. Elles contribuent à la production en série de pièces complexes et très personnalisées.

Aujourd’hui, l’impression 3D est la solution sur laquelle misent la plupart des joailliers et bijoutiers pour le prototypage et la fabrication de modèles afin de proposer des moules à cire perdue. C’est donc logiquement que les spécialistes estiment que la production de résines photopolymères pourrait banalement atteindre la barre des 968 000 kg d’ici à 2022.

Les avantages de l’impression 3D en bijouterie

Le principal atout de l’impression 3D ou la fabrication additive est sans aucun doute le gain de temps. Au lieu d’élaborer chaque pièce une par une à la main, l’impression 3D vous permet de lancer simultanément l’impression de plusieurs bijoux. Vous gagnez logiquement en temps et produisez en série, avec à la clé une extrême précision. Vous disposez alors de plus de temps pour mettre en œuvre votre ingéniosité et imaginer de nouvelles créations.

Par ailleurs, les imprimantes utilisées pour obtenir ces créations uniques sont des outils performants, à la pointe de la technologie. Elles intègrent un logiciel pour la réalisation des impressions et vous donnent la possibilité d’aller à votre rythme. À votre bénéfice, les atouts non négligeables de la conception et de la fabrication assistée par ordinateur, laquelle permet l’impression de pièces complexes avec des rendus remarquables une fois la fonte achevée.

Un autre avantage de l’impression 3D en bijouterie, c’est la diversité des technologies d’impression que vous pouvez utiliser. Au nombre de celles-ci, les plus populaires sont :

  • La stéréolithographie, recommandée pour l’impression de bijoux délicats qui ne saurait être réalisée via n’importe quelle approche manuelle (la coulée de cire pour la microfusion par exemple)
  • Le frittage laser sélectif, qui embarque lui-même deux autres technologies que sont l’impression 3D plastique SLS et l’impression 3D métal DMLS
  • La modélisation par dépôts fondus, sans doute la technologie la moins utilisée en impression 3D de bijoux

L’impression 3D a donc encore de beaux jours devant elle dans de nombreux secteurs, notamment celui de la bijouterie.

A propos de l’auteur

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *