High-Tech

Vidéosurveillance : pourquoi l’IP ?

La vidéosurveillance IP est une version moderne de la surveillance qui consiste à relier une ou plusieurs caméras IP à un serveur. Il n’est plus question de fils ou de salles de contrôle. Cette technique permet de regarder les images filmées à n’importe quel moment sans risque de les perdre. Découvrez pourquoi il vaut mieux choisir la surveillance IP à sauvegarde sécurisée plutôt que celle sur disque physique.

La vidéosurveillance IP pour une meilleure conservation des images

La sécurité est l’enjeu majeur de ces dernières années. Avec le nombre croissant des braquages et des incendies volontaires, le recours à des outils comme la vidéosurveillance est indispensable. La vidéosurveillance IP est une nouvelle méthode de surveillance. Contrairement à la vidéosurveillance analogique qui utilise des fils et une salle de surveillance, l’IP relie les caméras entre elles à l’aide d’un serveur. Son principal avantage est sa grande capacité de stockage.

La vidéosurveillance IP utilise en effet un cloud ou un réseau internet comme outil de sauvegarde. L’espace de sauvegarde et la sécurité des images sont donc clairement plus intéressants. Cela change de la surveillance classique qui utilise des disques externes ou autre support susceptible de se perdre ou de subir des dégâts physiques. Vous pouvez vous rendre sur Europ Camera ou chez un spécialiste de la vidéosurveillance pour acquérir de bons outils afin de protéger au mieux votre domicile ou votre entreprise.

Optez pour la vidéosurveillance IP pour la qualité des images

À quoi servent des images si elles ne sont pas utilisables ? Bien souvent, les images de vidéosurveillance classique ne sont pas d’une extrême netteté. Elles varient en effet de 1 à 4 mégapixels. Dans ce cas de figure, les images obtenues sont parfois inutilisables. La vidéosurveillance IP corrige ce programme grâce à la qualité des images qu’elle fournit. Il faut dire qu’un dispositif de vidéosurveillance IP nécessite des appareils de pointe. Ainsi, les caméras utilisées proposent des images à partir de 4 mégapixels susceptibles d’apporter un plus en cas d’incident.

De même, la vidéosurveillance IP permet de choisir des tailles d’images et une résolution spécifiques sans les « casser ». C’est un avantage certain en comparaison aux systèmes analogiques qui produisent des images se cassant au zoom. Elles deviennent donc inutilisables.

La vidéosurveillance IP pour une meilleure surveillance

En général, la disposition des caméras de vidéosurveillances se fait en fonction des angles et du DVR. Le système de vidéosurveillance analogique fonctionne avec une connexion directe qui se détériore en fonction des lieux. Les caméras sont donc posées en tenant compte de la configuration du site (murs, recoins). Il arrive donc que les caméras perdent des données à cause d’un mauvais signal.

Il faut dire que le manque d’image est le problème de tous les enquêteurs. Pour éviter les pertes d’image, la vidéosurveillance IP propose une installation plus flexible. Les caméras de surveillance peuvent être posées partout sans altérer le signal et donc la qualité des images. De même, ces caméras sont très pratiques, car elles couvrent plus d’angles et offrent moins de points morts susceptibles d’être utilisés. En outre, la vidéosurveillance permet une association avec les autres systèmes de sécurité (contrôle d’accès) et possède un système d’alarme intégré.

A propos de l’auteur

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *