Transport

Entreposage et stockage logistique : Comprendre la différence

L’entreposage logistique et le stockage logistique, s’ils présentent une certaine différence, ont en commun d’être les deux options logistiques disponibles en matière de conservation de marchandises et de produits finis ou semi finis.

Il convient de connaître le sens de chacune de ces options afin de déceler les subtilités qui les distinguent l’une de l’autre. Pour les entreprises, elles présentent toutes deux de l’intérêt et l’aspect sécuritaire reste invariablement d’actualité, que l’on procède à du stockage ou à de l’entreposage.

Si, pour les profanes, ces deux expressions ont une signification presque identique, découvrez ci-dessous la différence qu’il faut établir entre l’entreposage logistique et le stockage logistique afin d’en avoir une connaissance experte et d’éviter toute confusion à l’avenir.

Entreposage logistique et stockage logistique : La différence fondamentale

Véritable labyrinthe, la logistique est un secteur large et varié où les notions ont tendance à s’entremêler. Pour bien cerner la différence entre l’entreposage logistique et le stockage logistique, il est nécessaire de connaître leurs définitions respectives.

L’entreposage logistique

Avant d’aborder la définition de l’entreposage logistique, il convient dans un premier temps, de définir ce qu’est un entrepôt. L’entrepôt désigne un bâtiment logistique qui peut prendre la forme d’un espace couvert ou non et qui sert à stocker des biens en vue de leur distribution.

Sa surface peut aller d’une centaine jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés et il est généralement implanté loin des sites de production et de vente.

L’entreposage logistique est le procédé servant à la conservation des matières premières ou des produits semi-finis au sein d’un entrepôt. Les infrastructures qui interviennent à cet effet varient avec le type de marchandise à entreposer et, le matériel employé à cet effet inclut en général :

  • Des chariots élévateurs ;
  • Des étagères ;
  • Des monte-charges.

Le stockage logistique

Le stockage logistique quant à lui désigne la conversation provisoire des marchandises sorties d’usine, dans un magasin de vente. Les quantités à considérer dans ce cadre sont moins importantes et la gestion des stocks est journalière, de même que le réapprovisionnement.

Une gestion optimale du stockage suppose donc d’en avoir une parfaite maîtrise. Cette tâche est loin d’être aisée, surtout au sein des structures confrontées à des flux intenses. Pour la faciliter, les systèmes d’information intelligents orientés supply chain sont d’une grande utilité.

Quelques exemples de systèmes d’information logistiques sont présentés dans cet article. Du point de vue chronologique, une mauvaise gestion du stockage se caractérise par :

  • Un faible taux de rotation des stocks ;
  • Des retards dans les livraisons ;
  • Une dépréciation des actifs ;
  • La perte de clients ;
  • Des pertes financières ;
  • La perte de l’activité.

Les problèmes logistiques les plus fréquents dans un entrepôt sont présentés sur cette page.

Que retenir essentiellement ?

La différence à retenir entre l’entreposage logistique et le stockage logistique prend les traits suivants :

  • La forme, la superficie et l’emplacement de l’infrastructure ;
  • L’organisation, le volume du contenu et sa manutention ;
  • Le mode de gestion.

Pour l’exprimer plus simplement, l’entreposage logistique porte sur de grandes quantités de marchandises à l’intérieur d’un grand bâtiment et pour une durée plus ou moins longue.

A l’inverse, la définition du stockage logistique permet de retenir qu’il s’applique à de petites quantités de marchandises qui sont conservées dans un magasin sur une durée assez courte, avant d’être vendues.

Des offres intéressantes pour les entreprises

En raison des nombreuses tâches logistiques qui entourent la conservation des produits, il existe aujourd’hui de nombreuses offres d’entreposage logistique et de stockage logistique qui présentent chacune sa différence et ses spécificités.

La flexibilité qui résulte de cette multiplicité des solutions disponibles offre plusieurs avantages :

  • La possibilité d’assurer une conservation en vrac ou sur palettes ;
  • Des contrats valables pour des durées variables et adaptées aux besoins exprimés ;
  • La possibilité d’augmenter ou de réduire l’espace de stockage loué.

La sécurité : Un critère non négociable

En fonction de l’importance des éléments à conserver par entreposage logistique ou par stockage logistique, il importe de veiller à une forme de sécurité définie sur la base de la différence entre les deux procédés. Trois facteurs sont à considérer à cet effet et concernent :

  • La prévention des risques professionnels : les mouvements répétitifs, la manipulation manuelle et les longues périodes peuvent assujettir les produits à des risques importants ;
  • L’existence d’un système de sécurité : une bonne signalétique et des règles de circulation doivent être définies pour éviter d’éventuels dommages ;
  • La procédure d’entretien des installations et des engins : ils doivent faire l’objet de contrôles techniques réguliers.

Ces facteurs doivent être garantis pour tous les produits ou marchandises à stocker, sans considération pour la différence existant entre l’entreposage logistique et le stockage logistique.

A propos de l’auteur

Avatar

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *