Start-up

Outsourcing d’innovation : bonne ou mauvaise idée ?

Avec l’open innovation, on met directement un pied dans une ère nouvelle, car elle est synonyme de changements pour les entreprises. Elle sonne le glas des anciens business modèles trop isolés et trop renfermés sur eux-mêmes. L’open innovation est un vent de modernité que les chefs d’entreprise et les comités de direction ne peuvent plus ignorer désormais au même titre que la transformation numérique. Mais comment garantir la mise en place d’une innovation ouverte réussie dans son entreprise ?

L’open innovation : forces et faiblesses

Le besoin de mobilité, l’intégration de notions complexes comme l’expérience utilisateur et la révolution numérique ont changé le comportement des consommateurs qui sont désormais habitués à commander en ligne, à faire leurs courses depuis leur Smartphone ou à acheter en ligne, obligeant de ce fait, les entreprises à s’adapter et à innover sans cesse dans tous les domaines : techniques et technologiques, organisationnelles, communication. La création des applications mobiles a été une des solutions innovantes résultant des recherches et permettant aux entreprises de mettre leurs produits/services à la portée du consommateur final.

L’open innovation offre aux entreprises la possibilité de mutualiser les recherches et de partager les innovations qui en découlent sous la forme de licences libres ou brevets. Cette méthode permet de baisser considérablement les dépenses en Recherche et Développement. Avec le développement d’une solution commune, les bénéfices comme les risques sont partagés entre les collaborateurs ou parties prenantes.

Force est de constater quand même que l’open innovation demande une implication importante de la part des entreprises. Comme d’autres outils de gestion et de prise de décision, l’open innovation fonctionne avec des leviers, des critères d’évaluation et des indicateurs mesurables tels que le retour sur investissement en innovation.

La tendance actuelle est à l’outsourcing d’innovation c’est-à-dire à l’externalisation de la branche recherche et innovation. De nouveaux acteurs d’un nouveau genre apparaissent tels que les plateformes mutualisées d’innovation (création en open source) où tous les techniciens qualifiés peuvent contribuer. Pour réussir la conversion de son entreprise à l’innovation ouverte, on peut aussi déléguer la tâche à des cabinets de conseils spécialisés qui sont alors chargés de trouver et sélectionner des solutions technologiques pour les entreprises.

Une agence de conseil en innovation : comment ça marche ?

L’agence de conseil en innovation se charge de trouver pour le compte de ses clients, les innovations technologiques, marketing ou organisationnelles. Son champ d’action s’étend donc de la recherche de financement pour le RDI (Recherche et développement et de l’innovation) à la mise en place de nouvelles stratégies marketing et organisationnelles, en passant par les aspects juridique et fiscal de l’innovation (le crédit d’impôt recherche, le crédit d’impôt innovation, doit et innovation, protection du R&D).

Le recours à une agence de conseil en innovation permet à l’entreprise de bénéficier d’une expertise et de conseil en innovation éclairés pour rationaliser des décisions importantes concernant le choix du marché, l’internationalisation, l’exportation, la sous-traitance, l’élaboration d’un business plan, le recrutement d’un responsable innovation….

L’objectif de l’agence est de permettre à ses entreprises clientes d’améliorer leur résultat en les aidants à mettre en place une démarche d’innovation efficace et durable. Les consultants en innovation se voient donc confier plusieurs missions avec obligation de résultat, pour lesquelles ils sont rémunérés sous forme de commissions. Un consultant peut ainsi avoir un portefeuille client très varié (entreprise, start-up, ministère, conseil régional, etc…). 

A propos de l’auteur

Avatar

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *