Communication

Facebook dévoile Watch

L’année 2017 sera indéniablement celle de toutes les nouveautés chez Facebook. La firme américaine, leader mondiale des réseaux sociaux, ne cache plus ses intentions de devenir un géant dans tous les domaines, y compris le streaming. A long terme, Facebook devrait donc être un réseau social de plus de 2 milliards d’utilisateurs, sur lequel on pourra tout faire ou presque.

Le projet Watch dévoilé

Un communiqué de presse datant du 10 août dernier a dévoilé la dernière innovation de Mark Zuckerber : un service de streaming appelé Watch, qui sera intégré au réseau social et qui devrait être disponible à la rentrée. L’application a, entre autres, pour objectif de rivaliser avec le géant YouTube.

Les utilisateurs de Facebook pourront donc visionner différents contenus originaux via ce service en ligne tels que des vidéos amateurs ou professionnels, des émissions de télévision ou encore des matchs de foot. Le mode de fonctionnement est sensiblement identique à YouTube ou encore Netflix. Une simple inscription permet d’avoir accès à l’intégralité du service. Les usagers pourront commenter et réagir en live à chaque vidéo.

Le business modèle de Watch

Dans la vision à long terme du fondateur de Facebook, la « vidéo » est une tendance à exploiter au même titre que le « mobile ». La compagnie va donc se rémunérer en insérant des publicités ciblées dans les vidéos. Le réseau obtiendra 45 % des revenus générés contre 55 % pour les diffuseurs de contenus.

La plateforme de streaming, Watch compte sur les 2 milliards d’utilisateurs de Facebook pour se faire un nom. Et rien que ce nombre de visiteurs mensuels devrait lui permettre de gêner considérablement son concurrent YouTube. Mais tout comme le géant du streaming, Facebook a également conclu des partenariats notamment avec la ligue de Baseball américaine.

A propos de l’auteur

Simon

Simon

Webmaster et entrepreneur Web, je m'intéresse de près à l'actualité des start-up et des entreprises liées au numérique.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *