Start-up

Les start-ups du numérique séduisent plus que jamais

D’après le Baromètre In Extenso des levées de fonds des entreprises innovantes, le premier semestre 2017 a battu tous les records en terme d’investissement, principalement concernant les pépites du numérique.

Moins de levées, plus d’argent

Le 3e Baromètre des Levées de Fonds des Entreprises Innovantes en France sur le 1er semestre 2017 vient de s’achever, avec pour conclusion d’être toujours plus élevé. Si tous les secteurs sont en hausse, c’est le numérique, au travers notamment des catégories « Internet et services » et Logiciels et composants » qui ont le plus séduit les investisseurs.

In Extenso dévoile que 131 opérations ont eu lieu, pour un total de 813 millions d’euros, uniquement sur le premier semestre de l’année. S’il note un recul du volume des opérations, celles-ci ont été plus importantes sur la même période en 2016. En chiffres, la baisse des levées de fonds atteint les 3 %, mais le total des montants débloqués prend 40 % !

Le détail

In Extenso a enregistré une diminution des levées de fonds de 13 % concernant « Internet et services », comptabilisant 101 opérations, et une hausse de 7 % pour le secteur « Logiciels et composants ».

Entre janvier et juin 2017, les montants levés atteignent les 500 millions d’euros pour les start-ups « Internet et services ». Ce sont les domaines de la FinTech et de l’Iot qui sont les plus attractifs.

Le Top 10

Dans la liste du top 10 des plus gros investissements, 7 jeunes pousses du numérique :

  • Actility : 70 millions d’euros levés (IoT)
  • Oodrive : 65 millions d’euros levés (Stockage cloud)
  • Ivalua : 64 millions d’euros levés (logiciel de gestion de dépenses)
  • Algolia : 47 millions d’euros levés (intégration de fonctions de recherche dans les apps)
  • Platinium Group : 35 millions d’euros levés (billetterie)
  • HR Path : 30 millions d’euros levés (gestion des RH)
  • Frichti : 30 millions d’euros levés (FoodTech)

Dans sa conclusion, Patricia Braun, associée et président d’In Extenso Innovation Croissance a déclaré dans son communiqué : « Alors que les spécialistes observaient une multiplication des modestes investissements au 1er semestre 2016, force est de constater aujourd’hui que la tendance s’inverse : au 1er semestre 2017, le nombre total des levées diminue quand les montants sont en croissance. »

A propos de l’auteur

Simon

Simon

Webmaster et entrepreneur Web, je m'intéresse de près à l'actualité des start-up et des entreprises liées au numérique.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *