Start-up

17 start-ups françaises en route pour les USA

17 start-ups de la French Tech qui affichent une croissance impressionnante ont été sélectionnées afin d’intégrer la quatrième édition du programme d’accélération Impact USA. L’objectif de l’expérience, devenir les prochaines licornes françaises !

Des start-ups venus de tous les horizons

C’est ce qu’on appelle un bel accélérateur de croissance. Grâce à Impact USA, 17 jeunes pousses françaises vont pouvoir bénéficier d’un vrai coup de pouce afin de conquérir le marché américain ! Au programme de ce programme d’accélération de start-ups, réaliser en dix semaines grâce à un programme de coaching sur mesure ce qui prend généralement un an !

Pour cette édition, 17 start-ups ont été choisies sur dossier parmi plusieurs centaines d’entreprises. Leur potentiel et leur maturité ont fait la différence. Du 17 avril au 23 juin prochain, elles profiteront donc de ce coaching réalisé par les équipes de Business France, coorganisateur du programme avec BpiFrance.

Toutes ces jeunes sociétés proposent des solutions innovantes. Elles appartiennent à différents domaines :

  • intelligence artificielle (LiveMon)
  • Internet des objets (Plus Labs, Smart & Blue)
  • data (Deep Algo, Predicsis, Saagie, Dawex)
  • LegalTech (eJust)
  • marketing (Fidzup, Tinyclues, Optimiz.me)
  • médias (Cognik)
  • sécurité informatique (Seclab)
  • Publicité…

Elles font toutes partie de la French Tech et incarnent le talent du pays ! Xooloo a par exemple gagné un CES Best of Innovation Award en janvier dernier lors du salon à Las Vegas.

Pour aller plus loin, ces entreprises ont ainsi besoin de se développer sur de nouveaux marchés et de partir à la conquête du marché mondial ! Comme l’explique Nicolas Dufourcq, directeur de BpiFrance : « Toute start-up qui veut devenir un leader mondial dans son secteur doit s’internationaliser le plus vite possible ». Il poursuit : « si votre secteur d’activité l’impose et que vous voulez lever des fonds et signer des gros contrats, il faut avoir une filiale ou votre siège social aux États-Unis, car c’est la porte d’entrée du marché mondial. C’est là où tout se joue ».

Espérons qu’elles deviennent les prochaines licornes françaises !

Mots clés

A propos de l’auteur

Simon

Simon

Webmaster et entrepreneur Web, je m'intéresse de près à l'actualité des start-up et des entreprises liées au numérique.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *