Communication

Vivendi réussi son OPA sur Gameloft

La multinationale française Vivendi, spécialiste de la communication et du divertissement, a réussi son offre publique d’achat ou OPA sur l’entreprise de développement et d’édition de jeux vidéo téléchargeables : Gameloft. Le groupe Vivendi est actif dans le domaine du média et des télécommunications. Gameloft, quant à lui, est leader du domaine des jeux à télécharger, notamment sur mobiles, mais également sur d’autres plateformes numériques telles que box triple play ou TV connectés.

Vivendi réalise l’OPA sur Gameloft

Cette offre d’acquisition au prix comptant a été réussie par Vivendi en prenant le contrôle de Gameloft à 61,7% du capital et à 55,61% des droits de vente. Vivendi aurait pu emporter le morceau en valorisant son offre à deux fois, soit à quelque 700 millions. Dirigé par Michel Guillemot, Gameloft s’était opposé à toute alliance avec le groupe Vivendi de Vincent Bolloré, voulant gagner des actifs grâce aux jeux vidéos.

Lancé à la mi-février, l’offre ne représentait aucun intérêt stratégique vis-à vis de Gameloft, qui a estimé que l’offre sous-évaluait significativement la société. Ainsi, le groupe a contesté l’autorisation à l’OPA donnée par le gendarme de la Bourse de Paris. La cour d’appel doit encore se prononcer sur le fond, ayant refusé début mai de prononcer un sursis à exécution. En conséquences, Vivendi s’est engagé à placer les titre acquis depuis Gameloft dans le cadre de son offre en cas de décision de justice contestant l’OPA et sa validité.

Le déclenchement de l’offre est soumis à une période durant laquelle les actionnaires de Gameloft ont la possibilité d’apporter ou non leurs actions à Vivendi. De ce fait, l’issue définitive reste suspendue à la décision de la Cour d’appel de Paris.

Néanmoins, la victoire de Vivendi est évidente après le ralliement du fond britannique Amber Capital et CIC, lui donnant la quasi-majorité avant la clôture de l’offre.

Mots clés

A propos de l’auteur

Cyperus

Magazine d'actualité des entreprises en France et à l'international.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *